Aller au contenu


Rainbow


1 reply to this topic

#1 Gaïjin-kun

    Adepte

  • [Membre Timide]
  • PipPipPipPipPip
  • 305 Messages :
  • Location:78490 Yvelines
  • Interests:Mangas, animes, jeux vidéos, visual-kei, regarder les avions (et les filles), le sèche cheveux

Posté 19 août 2005 - 09:30

Edité en France par Kabuto, George Abe nous pond ici un beau chef d'oeuvre. Dans un Japon meurtrie par la guerre, en 1955, 7 adolescents sont envoyés dans la maison de correction de Shio pour divers crimes. Chacun ayant connu une enfance difficile, ils se retrouvent dans l'enfer de la prison : Souffrances, humiliations, trahisons... ils ne sont motivés que par l'espoir de la liberté, la vengeance, et liés par une pseudo-amitié de compagnons de cellule, résumée par de la pitié, et de la compréhension de la souffrance éprouvée.

Le scénario très noir, montre des scènes de violences physiques et sexuelles donc réservé à un public averti et le style du dessinateur Masasumi Kakizaki renforce l'effet de dureté. Violent donc, mais touchant. En effet, l'incarcération de ces 7 garçons parait trop injuste pour les crimes qu'ils ont commis (ce ne sont pas des anges tout de même). Leur jeune âge et leur histoire personnelle respective montre à quel point le japon d'après guerre fut une calamité....

Avis personnel : Génial ! Un manga d'une telle violence on en voit pas tout les jours. Evidemment je ne parle pas de la violence physique, mais de sa répercution psychologique sur chaque personnage, au caractère très différent.

Fichier(s) joint(s)


Ce message a été modifié par Gaïjin-kun - 19 août 2005 - 09:52 .


#2 izumi-chan

    Habitué(e)

  • [Membre Forum]
  • PipPipPip
  • 65 Messages :

Posté 20 août 2005 - 11:02

ça a l'aire pas mal, mais je ne connais pas du tout ce manga.




Ajouter une réponse